Une fiscalité réduite

Acheter un logement neuf, c’est pouvoir bénéficier :

  • d’aides publiques

Pour les accédants à la propriété, le prêt à taux zéro (PTZ)

Pour les investisseurs dans le secteur locatif, la Loi PINEL permet une réduction fiscale jusqu’à 21% sur le prix d’acquisition.

  • de frais de notaire réduits

Dans le neuf, ils représentent entre 2 et 3% du prix de vente (contre 7 à 8% dans l’ancien)

  • d’une exonération de taxe foncière

L’acquéreur d’un logement neuf bénéficie d’une exonération temporaire (pendant deux ans) et partielle (30% environ) s’il retourne le formulaire H2 (appartement) et H1 (maison) complété au centre des impôts dans les 90 jours qui suivent l’achèvement des travaux.

  • d’un taux réduit de TVA (5,5%)

Pour l’acquisition de sa résidence principale, si l’immeuble est situé dans une zone de rénovation urbaine (zone ANRU) et dans un quartier prioritaire de la ville (QPV), et à condition que l’acquéreur remplisse les conditions pour cela (plafond de ressources).